Toujours en hiver et généralement le plus gros de l'hiver, en février, les fruits, légumes et aromates sont toujours les mêmes qu'au mois précédent à ceci près que les radis apparaissent. 

Légumes-feuilles :

C'est la pleine saison des choux.

Chou vert, chou blanc, chou rouge, chou frisé, brocoli, kale, chou de Bruxelles, chou-fleur. Testez-les tous, crus, mi-cuits, cuits. Ils sont une bonne base pour les jus. Basiques, ils rééquilibreront votre équilibre acido-basique. Vous pourrez donc en consommer sans modération si vous souffrez de troubles digestifs et de mycoses digestives. Ils sont également riches en vitamines, en soufre, et en chlore. Ils nettoient l'organisme et prennent soin de nos poumons. Si vous avez une bronchite, en jus, ils aident à expectorer et à réduite la toux. Faites donc une cure préventive contre les maux de l'hiver en mangeant, tout simplement ! 

La mâche aux vertues calmantes, le céleri branche, à ajouter à tous les plats, en début de cuisson avec l'oignon, donne un petit goût salé et évite de rajouter trop de sel, rafraîchissants ( yinisants ), ils aident la digestion.

le salsifi....

Endives

Epinard

poireau, très bon remède pour les maux de l'hiver, la soupe soigne et prévient.

Les légumes-racines :

Elles entretiennent votre TERRE :

Les racines sont les aliments les plus yin, surtout si elles sont rondes et encore plus si elles sont consommées crues et froides ( température ambiante ). Elles permettent d'équilibrer votre organismes qui surchauffent ( excès de yang) souvent lorsque vous consommez trop d'aliments '' industirels'', ou trop sucré.
Elles sont d'excellents prébiotiques (cela signifie qu'elles nourissent votre flore intestinale) et de par ce fait entretiennent vos défenses immunitaires. Mais attention, pour nourrir une flore intestinale, encore faut-il qu'il y en ai une digne de ce nom ! D'ailleurs, si  vous testez des probiotiques pour rétablir votre flore intestinale, inutile de tirer des conclusions trop hâtives quant à leur innéficacité même au bout d'un mois. En effet, si vous avez avalé des bactéries pour réensemanser votre flore ( probiotiques ) mais que vous les laissez mourir de faim ( alimentation non adaptée = pas de prébiotiques ) et bien non, cela ne fonctionnera pas ! notons que si vous souffrez d'une affection fongique ( souvent un excès de candida albican ) et bien il s'agira de mener une action antifongique en parallèle à la prise de probiotiques et à la consommation de prébiotiques, sinon même topo, l'efficacité de vos probiot. sera amoindrie, voir nuelle, simplement parceque les candidas en trop grands nombre leur font concurrence.

La betterave rouge, un très bon soutien pour le rythme cardiaque consomée crue, en jus ou rapée dans une salade composée. Vous pouvez l'associer à la pomme, la poire, la carotte le concombre ou les fruits rouges pour adoucir son goût.

Les radis. 

Les panais

Les topinambours

crosne.

raifort

céleri rave

navet

La carotte, à éviter si vous souffrez de candidose car contient des sucres dont se nourrissent les levures responsables du trouble, mais excellente pour notre peau, nos yeux lorsque tout va bien. Elle apporte une grande quantité de vitamine et en mélange dans les jus elle apporte une grande douceur. (La carotte de pas sa forme allongée et sa couleur est plutôt yang )

le poireau qui posséde des propriétés idéales pour protéger des maux de l'hiver. idéal pour la soupe du soir

Consommez également du gingembre ( idéalement de septembre à février ), pour renforcer également vos défenses immunitaires.

Les légumes-féculents :

La pomme de terre, ( yanguisante, à éviter le temps de soigner les candidoses. Mais excellente pour la santé. en d'autres cas), le potimarron.

Les légumes-bulbes :

oignons

Les légumineuses et graines :

Les lentilles. Les légumes secs se consomment toute l'année, n'oubliez pas de les utiliser : lentilles, pois chiche, pois cassés, haricots blancs, rouges.....Idem pour les graines séchées ou germées.

 

Les céréales d'hiver : 

blé tendre, blé dur, orge fourragère, seigle, triticale ou avoine, attention au gluten ! seuls certains avoines ne sont pas allergisants, parfois ils sont signalés sur l'emballage mais cela dépend de la sous-espèce ! Si ce n'est pas indiqué sur l'emballage, les intolérants au gluten devront s'abstenir d'en manger.

Les champignons :

Champignon de paris.

Les fruits :

C'est le temps des oranges et mandarines. Attention, ses sucres sont à proscrirent si vous avez des aigreurs d'estomacs, de l'acidité gastrique, des candidoses. En effet, elles sont très sucrées et la digestion de ces sucres se transforme en acidité. Elles sont pourtant un excellent apport en vitamine C et leur teneur en sucre un véritable coup de fouet en des doses raisonnables. Pour les problèmes gastriques ou les candidoses, remplacez la par du jus de citron qui lui est anti-fongique et, contrairement aux idées reçues aide l'organisme à lutter contre l'acidité.

Ananas, Avocat, Banane, Citron, Clémentine, Fruit de la passion, Grenade, Kiwi, Litchi, Mangue, Orange, Pamplemousse, Poire, Pomme, la Datte idéale pour remplacer le sucre raffiné.

Les fruits secs : à consommer toute l'année également. Amandes, noisettes.....

Condiments et aromates :

ail, oignon, persil, thym, romarin

Epices 

noix de muscade, paprika, poivre, fleur de muscade

Poissons :

cabillaud, carpe, dorade grise, églefin, haddock, loup, lieu jaune, lieu noir, limande, lotte, merlin, raie, saumon, 

Crustacés :

bulots, crevettes, huîtres, moules, praire, saint-jacques

 viandes :

Porc, boeuf, caille, pintade, chevreuille
 
Bon appétit !